Ce vendredi 29 avril, les jeunes socialistes de la fédération du Brabant Wallon et de Namur se sont rendus à la grève lancée par les élèves de l’école technique de l’IATA en province de Namur pour soutenir l’action visant à remettre en question les différentes règles imposées par la direction.

Remise en contexte :

Le mardi 19 avril 2022, un collectif d’élève de l’école de l’IATA a décidé de lancer une grève pour donner suite à l’approbation de nouvelles règles vestimentaire adoptée par la direction. Suite à ça, Guillaume Ghesquière, coprésidents de la fédération du Brabant Wallon, a pris l’initiative de collaborer avec le collectif d’élève afin de pouvoir redynamiser l’action et rassembler un maximum de militants et syndicats.

Déroulement de l’action du vendredi 29 avril 2022

Organisé en collaboration avec les élèves de l’IATA, par le président de la fédération du Brabant Wallon, la grève a mis en avant la mauvaise gestion du cadre démocratique et la participation active des élèves au sein de leur établissement.

Durant cette grève, différentes organisations syndicales étaient présentes également afin de faire valoir les droits des élèves et promouvoir une école plus juste et égalitaire.

Dès lors, en tant que mouvement progressiste, les jeunes socialistes s’engagent à promouvoir les droits des élèves et feront au mieux pour que ceux-ci soient respectés par l’ensemble des établissements.