Le Mouvement des Jeunes Socialistes recrute un(e) détaché(e) pédagogique !

Le Mouvement des Jeunes Socialistes recrute un(e) détaché(e) pédagogique !

Appel à candidature

Travailler dans une Organisation de Jeunesse vous intéresse ? Poursuivre votre carrière pendant quelques années dans un autre cadre que l’école vous tente ? Vous êtes enseignant(e) et vous êtes nommé(e) à temps plein dans un établissement reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles ?

Le MJS, Organisation de Jeunesse à caractère politique, a pour mission de pousser les Jeunes à devenir des CRACS : des Citoyens Responsables, Actifs, Critiques et Solidaires.

L’entrée en fonction est le 1er septembre 2020, pour une période de 3 ans, renouvelable.

DESCRIPTION DE L’ASSOCIATION
Avec ses quatorze fédérations régionales, ses nombreuses sections locales et ses milliers de membres, les Jeunes Socialistes regroupent, dans une structure indépendante et démocratique, la jeunesse progressiste de gauche de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les militants contribuent à la formation à la vie politique de leurs pairs et organisent des activités dans le but de mobiliser et sensibiliser leurs concitoyens sur des thématiques telles que la citoyenneté, l’emploi, l’écologie, l’éducation, etc. Le MJS est une Organisation de Jeunesse agréée et subsidiée par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Actif au sein de l’Action Commune Socialiste au côté du PS, de la FGTB, de Solidaris, des Faucons Rouges et d’autres organisations, le MJS est une structure indépendante qui travaille pour et avec des jeunes âgés entre 16 et 30 ans.

FONCTION
Le/la détaché(e) pédagogique assure ses fonctions sous la responsabilité du coordinateur et des instances dirigeantes. Il/elle développe des outils pédagogiques, d’information et d’animation conformes aux finalités de l’association. Il/elle conçoit des projets de formation et d’éducation à destination des jeunes en lien avec les outils élaborés. Il/elle veille à former à une Citoyenneté Responsable, Active, Critique et Solidaire (CRACS). Il/elle coordonne à la réflexion pédagogique de l’association et il/elle assure une harmonisation de ses actions avec celles des autres membres de l’équipe de travail. Il/elle assure la mise en place de la structure et des moyens nécessaires à la réalisation du projet dont il évalue les résultats pour réajuster les méthodes. 

MISSIONS & TÂCHES 

➢Adhérer aux valeurs de l’association : progressiste et socialiste;
➢Présenter de fortes aptitudes à la communication interne et externe;
➢Travailler avec l’équipe du national sur la conception d’animations, de dispositifs didactiques et l’évaluation de la démarche pédagogique ;
➢Concevoir et mener des animations d’éducation en lien avec les objectifs suivis par le Mouvement ;
➢Construire des outils pédagogiques à destination des jeunes ;
➢Organiser les débats pour la plateforme Apprentis-Citoyens ;
➢Participer à l’organisation des événements en lien avec les objectifs du Mouvement( colloque, congrès, voyage, etc.) ;
➢Accompagner les jeunes, acteurs du terrain dans leur réflexion sur l’éducation à la politique ;
➢Concevoir et mener des travaux d’évaluation de projets ;

COMPÉTENCES REQUISES 

➢Être dynamique, autonome et créatif ;
➢Parfaite maîtrise de la langue française ;
➢Bonne maîtrise des outils de rédaction informatique (Office, réseaux sociaux, etc.) ;
➢Capacité de rédaction écrite et communication orale indispensable ;
➢Capacité à rédiger des documents, des synthèses critiques de réunions et de les exposer ;
➢Capacité de travailler en équipe ;
➢Faire preuve d’initiative ;
➢Avoir le sens de l’organisation ;
➢Connaître le secteur de la Jeunesse et les missions du Mouvement des JeunesSocialistes ;
➢Être capable de concevoir et de réaliser des projets ;
NOUS DEMANDONS UN INTÉRÊT MARQUÉ POUR LA POLITIQUE ET LE SECTEUR DE LA JEUNESSE

ATOUTS 
➢Permis de conduire (B) et véhicule ;
➢Connaissances linguistiques : Anglais Néerlandais/ … ;
➢Expériences probantes dans le secteur associatif (ASBL) ; 

CONDITIONS 
➢Être nommé(e) à temps plein dans l’enseignement ;
➢Avoir l’accord du Pouvoir Organisateur de son école pour pouvoir être détaché(e). Cet accord est à obtenir nécessairement avant le 1er mai 2020;

STATUT
Pendant toute la durée du détachement, l’enseignant conserve, sans changement, son salaire et sa progression de carrière tel que s’il était resté dans ses activités habituelles, soit l’ancienneté et le poste au sein du P.O.

OFFRE 
➢Contrat de 3 ans renouvelable 5 fois ;
➢38h/semaine ;
➢Un cadre de travail jeune et dynamique dans un secteur passionnant qu’est l’univers de la jeunesse et de la politique ;
➢Une fonction épanouissante avec la possibilité de développement personnel ;
➢Travail dans une équipe multidisciplinaire ;

CONDITIONS DE TRAVAIL 
➢Lieu de prestation situé idéalement au centre de Bruxelles ;
➢Remboursement à 100% des frais de transport « domicile/travail » (en transports en commun) ;
➢1 jour de télétravail par semaine ;
➢20 jours ouvrables de vacances annuelles ;

CANDIDATURE 
➢Remise des candidatures ;
➢Sélection sur base de la lettre de motivation et de votre curriculum vitae (laCommission de sélection étudie toutes les candidatures. Seul(e)s les candidat(e)s qui répondent le mieux aux exigences de la fonction seront convié(e)s aux tests) ;
➢Entretien oral – sélection ;
➢Entrée en service : 1er septembre 2020 ;

L’introduction de votre candidature doit être composée d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitae complet et actualisé au format PDF. Elle devra être envoyée à l’attention de Monsieur Maximilien LERAT, Président, soit : 
➢Par courrier postal : Rue de la Croix de Fer, 16 à 1000 Bruxelles ;
➢Par courriel : president@jeunes-socialistes.be

Objet : sollicitation pour l’offre d’emploi de détaché(e) pédagogique au sein du M.J.S
Ce sont vos qualités et vos compétences que nous recherchons indépendamment de votre âge, votre sexe, ou votre origine.

DATE LIMITE POUR L’INTRODUCTION DES CANDIDATURES :
Les candidatures doivent nous parvenir au plus tard le 15 avril 2020 (cachet de la poste faisant foi)

CONTACT ET RENSEIGNEMENTS
Téléphone : 02/512.12.18 –
Courriel : samuel.orru@jeunes-socialistes.be (Coordinateur) 

Le Mouvement des Jeunes Socialistes recrute un(e) chargé(e) de communication!

Le Mouvement des Jeunes Socialistes recrute un(e) chargé(e) de communication!


Appel à candidature

Description de l’association

Le Mouvement des Jeunes Socialistes ASBL est un mouvement de jeunesse et d’action citoyenne. Avec ses 14 Fédérations et ses milliers de membres, le MJS représente une structure indépendante et démocratique, mettant en avant la jeunesse socialiste et progressiste de la Fédération Wallonie-Bruxelles. La sensibilisation des jeunes citoyens aux enjeux politiques d’aujourd’hui et de demain est au centre de nos préoccupations.

Fonction Principale

Le/La Chargé(e) de Communication se charge en grande partie de : 

– La communication sur les réseaux sociaux ainsi que la communication externe ;

– La création des graphismes/visuels et de la mise en page des différents documents du Mouvement ;

– La gestion du site internet ;

– La communication audio-visuelle ;

– La gestion du matériel promotionnel.

Diplôme requis

Diplôme de Communication/Infographie souhaité.

Missions

 Il/Elle répond aux demandes graphiques des différentes Fédérations et du MJS national ; 

Il/Elle s’occupe de la gestion et des publications des différents comptes de l’ASBL sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook & Instagram) ; 

 Il/Elle se charge de la gestion et de la mise à jour du site internet de l’ASBL ; 

 Il/Elle archive les différentes publications graphiques du MJS ; 

 Il/Elle gère les commandes de flyers, stickers et tout autre matériel promotionnel liées aux activités de l’ASBL ; 

 Il/Elle rédige les documents relatifs à la présentation du MJS pour certains évènements ; 

 Il/Elle aide à l’élaboration des projets en collaboration avec le coordinateur et le chargé de projet;

 Il/Elle réalise les différentes capsules vidéos du Mouvement, de la prise de son et d’image au montage final ;

 Il/Elle gère la communication interne du Mouvement en diffusant les informations du National auprès des instances locales.

Compétences requises

 Avoir une très bonne maîtrise des programmes de la gamme Adobe ;

 Avoir une sensibilité aux valeurs de gauche et donc, de celles de notre Mouvement ;

 Maîtriser les outils photographiques ;

 Pouvoir être flexible au niveau des horaires ; 

 Etre capable de travailler en équipe, mais également de façon autonome ;

 Etre réactif et créatif ; 

 Faire preuve de motivation, d’organisation, de rigueur et d’esprit critique.

Atouts

 connaissance d’une autre langue (ex : néerlandais ou anglais) ; 

 connaissance du secteur de la jeunesse ; 

 connaissance du milieu politique ; 

 Etre disponible ;

 Expérience comme bénévole, expérience dans le secteur associatif… En lien avec la fonction;

 Posséder un permis B et un véhicule personnel.

Offre et conditions de travail

 CDD, renouvelable jusqu’à l’âge de 26 ans (Convention Premier Emploi – CPE)

 Régime à temps plein : 38h/semaine ; 

 Travail au sein d’une équipe multidisciplinaire dans un cadre jeune et dynamique, et dans des secteurs passionnants que sont la jeunesse et la politique ; 

 Horaires flexibles et variables, au centre de Bruxelles et à proximité du Metro Parc. Bureau à 5 minutes de la Gare Centrale (frais de transport Domicile – Bureau pris en charge à 100% si utilisation des transports en commun) ;

Procédure de recrutement

 Procédure : remise de votre candidature pour le 10/03/2020 à 16h00, au plus tard, s’en suivra d’une présélection. Les candidats sélectionnés seront invités à prendre part à un entretien oral. Entrée en fonction le 16 mars 2020

 Votre CV (version PDF) et votre lettre de motivation accompagnés de votre portfolio ou d’un lien vers sa version web sont à transmettre à l’attention de notre Président, Maximilien LERAT, par courrier postal au 16, Rue de la Croix de Fer à 1000 Bruxelles ou via e-mail :
president@jeunes-socialistes.be ;

 Plus d’informations ? N’hésite pas à nous appeler au 02/512.12.18. ou par mail à samuel.orru@jeunes-socialistes.be

CARTE BLANCHE – « PUKKELPOP Où (BONNE) MUSIQUE RIME AVEC (MAUVAISE) POLITIQUE. »

Cet été, au Nord et au Sud, l’agenda des jeunesses politiques était bien différent ! 

D’un côté, au Sud, le MJS décidait de participer au Festival des Solidarités à Namur, qui comme son nom l’indique prône la fraternité, la cohésion et plus largement les valeurs de l’Humain et du vivre-ensemble dans un monde plus durable et vert. Des associations y sont présentes, toutes unies par un lien progressiste. Nous y avons passé un weekend formidable ! Le seul incident à y déplorer est le manque d’eau potable : la vague de chaleur a en effet causé de longues files d’attente aux divers points d’eau mis à disposition par l’organisation. 

De l’autre côté, au Nord, le Vlaams Belang Jongeren s’empare du festival Pukkelpop à Kiewit pour en faire une arène politique bas de gamme. Autant il aurait été admissible et même compréhensible que des drapeaux flamands soient visibles dans le camping et sur le site du festival, autant la distribution systématique (et qui tient presque de la propagande !) de drapeaux flamingants -au design plus graphique et entièrement noirs- est totalement déplacée pour ce genre d’événement récréatif. 

Que dire aussi du traitement réservé à Anuna De Wever ? Insultée après qu’elle ait été invitée à prendre la parole sur scène, elle a ensuite été harcelée. Sa tente et ses effets personnels ont été saccagés et ses amis et elle ont reçu des menaces. Plainte a été déposée et une enquête est ouverte au pénal par le Parquet. On sait que cette figure du mouvement climatique est une cible récurrente du parti d’extrême-droite flamingant. La victime était donc toute désignée pour eux… La violence et l’intimidation ne sont pas tolérables et tolérées ; celles-ci sont instrumentalisées dans un but partisan de l’extrême. Il n’appartient pas et il n’appartiendra jamais, en démocratie, à violence, sous quelque forme qu’elle soit de dicter ce qui est audible ou ce qui ne l’est pas dans la sphère publique. 

Un festival de musique tel que Pukkelpop n’est certainement le lieu pour instaurer un climat de rejet, de haine et de peur. Quand le Vlaams Belang Jongeren décrète fièrement sur son compte Instagram que « de camping is van ons » avec une vidéo des divers drapeaux flamingants, le ton est donné : c’est celui du repli sur soi et du rejet de l’autre. Quelle phrase peu adéquate quand on sait que l’an passé, au sein du même festival, des chants racistes s’étaient faits entendre dont le fameux « Handjes kappen, de Congo is van ons »… Si ce n’est pas de la provocation, ça y ressemble très fort ! Nous sommes en présence d’une réelle appropriation culturelle liberticide et d’une institutionnalisation de l’exclusion.  

Non contents de ces événements, les jeunes du VB annoncent déjà qu’à l’avenir, les distributions de tels drapeaux flamingants seront plus nombreuses. Cela signifie encore plus de rejet de l’autre dans ses différences et encore plus de tensions communautaires. 

En tant que Jeunes Socialistes, nous condamnons fermement ces irruptions de plus en plus fréquentes de signes flamingants dans des événements qui se devraient d’être unitaires. Nous défendons une Belgique unie, celle de la diversité, du respect de l’autre. 

Qu’il soit bien entendu que nous avons le plus grand respect pour l’identité flamande et pour l’autonomie qu’il est loisible à cette Région de prendre dans le cadre que permettent les richesses de notre État fédéral. Il est tout aussi clair que nous sommes conscients du besoin qu’a la population flamande de revendiquer son identité, le respect et la promotion de sa langue. 

Mais ceci ne doit pas se faire au détriment d’une population! Et il est dans notre ADN de Socialistes de croire que ceci doit se faire dans le respect de l’autre, en toute fraternité… pour que toute cette histoire ne se termine pas en combat de coqs ! 

error: Content is protected !!