FICHE INFO – ROBOTISATION – NOUVELLES TENDANCES, JOBS DU FUTUR VRAIMENT COOL !

Jobs du futur vraiment cool !

La révolution technologique NBIC est en marche et les idées révolutionnaires sont bien présentes. Face à cette évolution, des nouveaux métiers apparaissent et remplaceront ceux qui disparaîtront. En plus de l’avènement de ces nouveaux emplois du futur, la société, tout entière, se transforme. Tenez-vous prêts, la ville du futur est à nos portes!

Retrouve la suite dans notre fiche info : Fiche info robotisation 2

FICHE INFO – ROBOTISATION, ENSEMBLE INVENTONS DEMAIN!

Contexte actuel

Constamment connectés, nous sommes tous concernés par la digitalisation. Les prothèses médicales, les smartphones, les cartes à puce, les contrôles à distance, les jeux en ligne, la numérisation sont autant d’exemples de l’utilisation de la technologie dans notre vie quotidienne. La robotisation promet de belles perspectives d’avenir pour le bien-être de l’individu. Pourtant, elle va toucher l’ensemble des secteurs d’activités. Face à la rapidité du développement des nouvelles technologies et des outils numériques, les entreprises doivent davantage se tenir informées des nouveautés pour acquérir de meilleures compétences et rester compétitives. Demain, ce ne seront pas que les métiers les moins qualifiés qui seront touchés mais également les métiers relatifs à la médecine, la comptabilité, aux assurances, etc. Le monde du travail va connaître un véritable bouleversement.

Retrouve la suite dans notre fiche info : Fiche info robotisation

FICHE INFO – « Licences d’exportations d’armes vers l’Arabie Saoudite »: Sujet tabou?

Introduction : En quelques mots, quelques chiffres et quelques dates

Selon les derniers chiffres compilés par l’Union Européenne, et datant de 2016, c’est la France qui se retrouve outrageusement en première position. Le Royaume Uni, l’Allemagne, l’Italie, la Bulgarie et l’Espagne suivent loin derrière.

Si on descend d’un cran, dans les pays qui ont un niveau d’exportation dit « moyen », on trouve la Belgique, la Pologne, la Roumanie et la République Tchèque. Enfin, certains pays exportent peu ou à peine comme les Pays-Bas, le Portugal ou le Danemark.

En 2016, le gouvernement wallon a répondu favorablement à 1438 demandes de licences d’exportations vers 66 pays pour un montant total de 453 millions d’euros, dont 33,54 millions vers l’Arabie Saoudite.

A savoir : En 2014 et 2015, la France dominait déjà en termes d’exportations d’armes vers l’Arabie Saoudite, suivie par la Belgique, l’Allemagne et l’Italie.

Retrouve la suite dans notre fiche info : Fiche info armes

FICHE INFO – URGENCE CLIMATIQUE

Introduction

Au lendemain de la marée humaine pour le climat à Bruxelles et de l’ouverture de la COP24 en Pologne, il est inconcevable de vouloir étouffer l’ampleur des conséquences qu’engendre le réchauffement climatique.

La COP24, qui rassemble 193 pays, est un rendez-vous, certes important, pour la mise en oeuvre de l’Accord de Paris contre le réchauffement, puisqu’y est prévu un bilan d’étape collectif des engagements climatiques nationaux.

Le « Plan d’action de Katowice pour la transition juste » devra être adopté. Il devra permettre de :

– récolter des infos concernant le soutien aux travailleurs et communautés en transition,

– créer des lignes directrices pour les politiques climatiques des différents pays,

– y intégrer la référence de transition juste, travail décent, création et maintien d’emplois de qualité, à leurs politiques climatiques,

– encourager les entités en charge de la finance climatique avec un mandat pour qu’ils participent à des projets porteurs d’emplois dans les pays en transition vers une économie bas carbone.

Les pays doivent aussi s’accorder sur le « mode d’emploi » du pacte de Paris, avec des règles aussi essentielles que le mode de vérification de ces engagements.

C’est donc un travail diplomatique particulièrement complexe et laborieux, mais ô combien essentiel à la sauvegarde de notre belle Terre !

Retrouve la suite dans notre fiche info : Fiche info Urgence climatique

CARTE BLANCHE – Urgence climatique

Pour le climat, « Soyons réalistes, exigeons l’impossible ! » *

CB Climat

La COP24 (24ème Conférence of the parties) débutera ce lundi 3 décembre en Pologne. Le Mouvement des Jeunes Socialistes réitère son engagement de lutte contre le réchauffement climatique et revendique instamment un soutien financier réel envers les pays émergents par un financement-climat.

L’urgence climatique nous demande d’agir !

Nous aimerions dormir et nous réveiller en pensant que tout cela n’était qu’un cauchemar et que d’autres trouveront la solution pour nous, mais cela n’est pas aussi facile. Le dérèglement climatique nous pousse à agir urgemment afin d’endiguer ce phénomène alarmant de réchauffement climatique. Nous vivons des heures sombres et graves ! Actuellement, être jeune âgé de 16 à 35 ans, conduit à ne pas connaître dans quel monde nous vivrons demain. La planète est unique, et non, ce n’est pas une pièce interchangeable ! Certains des actes quotidiens que nous posons sont irréversibles. Aujourd’hui plus qu’hier, nous croyons que nous seuls pouvons changer les choses et renverser la tendance au niveau national et au niveau international.

La COP24, c’est demain !

L’Accord de Paris (COP21), signé par plusieurs pays dont la Belgique, a permis une prise de position ambitieuse, contraignante et équitable en vue de réduire de 80 à 95% les émissions globales de gaz à effet de serre (GES) à l’horizon de 2050 par rapport à 1990. A l’instar de ce constat, nous revendiquons que la Belgique devrait se joindre aux Pays-Bas pour demander à l’Union Européenne la diminution de 55% des émissions de GES pour 2030. Lors de la COP24 qui se déroulera du 3 au 14 décembre à Katowice, en Pologne, plus de 193 pays se réuniront pour discuter d’une « transition juste » pour notre avenir et celui de la génération future. Cette réunion aboutira à des engagements internationaux portant sur les réchauffements climatiques et le développement durable. Lesdits engagements internationaux signés collectivement feront office de recommandations dont chaque État devra s’acquitter individuellement au niveau national.

La réalité que nous vivons…

Les inondations répétées, la pollution de l’air, la dégradation de la biodiversité, la raréfaction de l’eau et la surexploitation des ressources naturelles nous appellent vivement à un changement urgent de nos modes de vie. Face aux défis environnementaux, nous ne sommes pas logés à la même enseigne au Nord comme Sud, les personnes vulnérables comme les nantis, et les personnes âgées comme les plus jeunes. Aujourd’hui, il nous semble que les défis environnementaux ont un lien avéré avec les défis sociaux. En considération de ces éléments, nous revendiquons une garantie d’accès à l’énergie pour tous, en mettant en place un mécanisme de contrôle des prix d’énergie par une consultation citoyenne. Les personnes vulnérables subissent de plein fouet les conséquences désastreuses de la dégradation de l’environnement.

En conclusion, le Mouvement des Jeunes Socialistes rappelle son engagement en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique et le soutien financier envers les pays émergents par un financement climat. Nous croyons résolument qu’il faut agir d’urgence en se mobilisant activement à sensibiliser la population à la problématique climatique. Par exemple, en participant à la marche pour le climat ce dimanche 2 décembre à Bruxelles. De plus, nous revendiquons une action politique d’envergure et coordonnée à tous les niveaux de pouvoir, visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 55% à l’horizon 2030. Nous revendiquons également une garantie à l’accès à l’énergie pour tous en ayant un mécanisme de contrôle des prix d’énergie. En 2050, peut-être que vous n’y serez pas, mais pensez à la génération future. Quel monde allez-vous leur léguer ? Il ne suffit pas de changer un système par un autre ou une technologie par une autre, nous devons réformer le système dans son ensemble afin de permettre à la génération future d’avoir un avenir. Arrêtons de réagir et commençons par agir ! Lutter pour une justice climatique est une bataille qui permet à toutes les autres d’être possibles !

*citation de Che Guevara

Grégoire Kabasele
Secrétaire Politique

 

error: Content is protected !!